Un jardin exotique

Le Jardin d'épices est un jardin exotique, d'essai et d'acclimatation. Il peut s'agir de plantes ornementales ou utilitaires. Nous recherchons et testons les plantes qui peuvent s'adapter à notre climat de zone 7 (mais qui tend peu à peu vers la zone 8). Sur le sujet des zones de rusticité, vous pouvez consulter l'article "les zones de rusticité".  Nous avons réparti les plantes en fonctions des trois microclimats identifiés sur le jardin.

le jardin exotique, ambiance Tropiques humides :

Ce jardin est dans la partie la plus chaude et humide du terrain. Cette zone, proche de la maison, bénéficie de la protection d'un grand mur, exposé plein sud. De grands arbres, un végétation dense ainsi qu'un bassin permettent de garder un peu de fraîcheur durant l'été. Ces conditions particulières créent ainsi un microclimat très intéressant, qui protège les plantes des vents du nord et des fortes gelées. L'endroit était donc idéal pour installer les bananiers, les colocasias, les palmiers, les cannas, les hédychiums, les cordylines... Ce jardin couvre un tiers du jardin. A l'essai, on y trouve un camphrier, des théiers, des mandariniers... Divers hédychiums y poussent, ainsi que des gingembres, du curcuma et du galanga. C'est là, dans ce microclimat qu'on a mis en test les bananiers fruitiers mais aussi un palmier abricot.

Le jardin méditerranéen et la roseraie :

Le jardin méditerranéen se trouve dans une zone entre le jardin exotique humide et le verger. Cette partie est très ensoleillée, très chaude en été. On ne l'arrose jamais.

C'est là que s'épanouie une roseraie, au milieu des abricotiers, des figuiers, des grenadiers, des figuiers, des pêchers et de toutes sortes de plantes aromatiques. Il y pousse aussi des eucalyptus qui défient les hivers depuis de nombreuses années. Ils commencent d'ailleurs à devenir très grands.Des agrumes rustiques devraient bientôt venir compléter le tableau. Le tout s'organise autour d'une fontaine italienne sur fond de jasmin officinale.

Le jardin sec ou de "Tropiques sèches" :

Il se trouve au fond du jardin. C'est le prolongement du jardin méditerranéen auquel il est relié par une allée de cyprès et de lavandes. Là, sur une buttes exposée plein sud et sans aucun arrosage, s'épanouissent cactus, sedums, kniphofias, cistes et yuccas.

Nous sélectionnons les plantes qui poussent dans notre jardin en fonction de leur rusticité et de leur résistance à la sécheresse.