Le lavatère en arbre

Le lavatère en arbre est une plante particulièrement intéressante pour nos jardins. On la trouve assez couramment, mais elle n’est à mon sens pas suffisamment cultivée, et c’est bien dommage. Le lavatère en arbre appartient à la famille des malvacées, comme l’ hibiscus ou la mauve. D’ailleurs, on le trouve aussi sous le nom de mauve en arbre. Ce n’est pas à proprement parler une plante vivace mais plutôt une grosse vivace arbustive. Sa floraison rose est une merveille et dure longtemps. Ici, il est en fleur de mai à septembre, parfois octobre quand il pleut suffisamment durant l’été. C’est un gros arbuste, dépassant les 2 m de hauteur pour autant de large.

Culture

Originaire des côtes méditerranéennes, le lavatère en arbre aime les terres bien drainées et le soleil. C’est là que sa floraison est la plus intense. Il est rustique jusqu’à -15°C. Il est très facile à reproduire : une tige plantée en automne reprend presque à tous les coups. Étonnamment, en cas d’hivers très froids, les boutures sont bien plus résistantes au gel que des gros pieds bien installés. Il faut dire que la plante est réputée ne pas vivre très vieille, quelques années tout au plus… du moins dans nos régions, car l’humidité hivernale finit souvent par les emporter. Mais ce n’est pas grave, j’en ai au jardin depuis des années grâce aux boutures.

Le lavatère en photo est au jardin depuis 2013, issu d’une bouture d’une plante disparue au bout de 5 ans (et 5 étés débordant de fleurs). Quand il se plaît, le lavatère pousse vite. Je ne lui connais pas d’ennemis. Au printemps, une bonne taille, et hop, c’est reparti pour une saison tout en fleur.

Le lavatère en arbre est vraiment une plante indispensable dans les jardins qui ont un peu de place, de par son abondante et longue floraison et sa facilité de culture. En plus, on le trouve très facilement en jardinerie. Il en existe des cultivars à la floraison blanche ou rose soutenue. Alors, laissez-vous tenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.