Les arisaemas

Arisaema speciosum
Arisaema speciosum

Les arisaemas, encore appelés arisèmes, sont des plantes de la famille des aracées et qui plus est, quelques espèces entrent dans la catégorie des aracées rustiques. Originaires majoritairement des sous bois d'Asie, de l'Himalaya au Japon en passant par la Chine et Taiwan, les arisaemas sont des plantes très originales et étonnantes, de par la forme de leur feuillage et de par leur floraison : chaque espèce a un feuillage qui lui est propre et les fleurs sont typiques de la famille des aracées : de grand es spathes plus ou moins colorées avec un gros pistil central (comme la fleur de l'arum des fleuristes).

On en trouve aussi quelques espèces en Amérique du nord. Il en existe beaucoup (150 espèces répertoriées) , dont la taille varie de quelques dizaines de centimètres à plus de 1,20 mètre de haut. Ils fleurissent principalement au printemps, jusqu'au début de l'été, et ensuite, ils entrent en repos.

Culture

Ce sont des plantes de sous bois, elles apprécient donc la fraîcheur et l'ombre. C'est plutôt une bonne nouvelle car on a parfois du mal à savoir quelles plantes choisir pour ces endroits un peu difficiles. Souvent il faut faire aussi avec la concurrence des racines si l'endroit qu'on veut aménager est ombragé par un arbre. Si le sol est bien humifère comme l'est le sol des sous bois et des forêts, vos arisaemas seront ravis, d'autant que l'été, au moment où les arbres ponctionnent le plus le sol, ils se mettent en repos, comme les autres plantes de sous bois (jonquilles, jacinthes....).

Arisaema consanguinum
Arisaema consanguinum

Les tubercules se plantent au printemps à 10, 15 cm de profondeur. Veillez à ce que le sol soit bien drainé, notamment en hiver, sinon, il y a un risque de pourriture. Apportez du terreau dans les trous de plantation. Mais attention, le sol doit être bien drainé en hiver, mais rester humide en période de végétation. Les arisaemas apprécient aussi les bons paillages tout au long de l'année.

Dans mon Jardin d'épices, j'ai choisi d'en installer 5 variétés en ce printemps 2015 :

  • Arisaema concinnum : rustique à -16°C, hauteur 1,20 m
  • Arisaema consanguinum : rustique à -15°C, hauteur, 1 m à 1,20 m
  • Arisaema speciosum : rustique à -20°C, hauteur 60 cm
  • Arisaema griffithii : rustique à -17°C, hauteur 60 cm
  • Arisaema nepenthoides : rustique à -20°C, hauteur 60 à 70cm.

Rusticité

Arisaema griffithiiVous constatez que j'ai choisi parmi les espèces les plus rustiques. Je les achète au Jardin tropical (voir ci-dessous), et je compte bien développer peu à peu cette collection de plantes étonnantes et qui m'a tapé dans l'oeil, je dois bien le reconnaître. Globalement, les plantes qu'on trouve à la vente sont rustiques à partir de la zone 6. De toute façon, chaque automne, mes massifs sont copieusement paillés, ces petites beautés asiatiques seront donc bien protégées des rigueurs hivernales.

Association en massifs ombragés

Elles se marieront bien avec des feuillages d'héllebores, de fougères. J'en ai plantées au milieu d'un gros massif de hostas, où s'épanouissent des fougères du Japon, des fougères scolopendres, un Alpinia japonica, des iris foetides et des iris du Japon (tous deux à feuillage persistant). Je pense que ça va être pas mal....J'en ai aussi installées dans un massif où règnent des anémones du Japon, des eupatoires, des asters, du gingembre rustique, des brunnéras, avec des grand bambous en toile de fond....là aussi, ça devrait être pas mal du tout ! Photo à suivre....


En résumé

Rusticité : de -15 à -20° selon les variétés

Exposition : ombre / mi-ombre

Sol : drainé en hiver, humifère et frais

Difficulté de culture : plantes faciles si on respecte les conditions ci-dessus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.