Créer une butte de culture

butteCréer une butte de culture demande un peu d’exercice physique mais une fois que c’est fait, c’est fait. Il existe différent types de buttes, cette page est consacrée à la butte classique, créée par levée de terre.

Exposition 

On dit que le mieux c’est que la butte soit exposée nord sud, mais en permaculture, les buttes ont souvent toutes les formes et vont dans toutes les directions, à vous de voir comment vous voulez organiser les choses.

Dimensions

Largeur : 1m20 ; vous devez pouvoir atteindre le centre de la butte en tendant le bras, sans avoir à poser le pied dessus.

Les allées : la largeur qui vous convient, ça peut aller de 40, 50cm à plus, là encore, à vous d’adapter à vos besoins et à l’espace dont vous disposer.

Mise en place

Première étape : on commence par décaisser les allées avec une pelle et une bêche et on utilise la terre enlevée pour constituer la butte.

butte

butte 2Deuxième étape : on adoucit les bords avec un râteau pour faire une belle butte, sans angle trop droit car la terre finirait par s’effondrer dans les allées.

Troisième étape : on couvre de matières organiques : carton (qu’on mouille bien, BRF, tontes de gazon, feuilles mortes…) : la terre n’est pas laissée à nu, ni sur la butte ni sur les allées.

Vous la faites à l’automne ? Mettez du compost pas mûr mélangé à de la paille, des feuilles mortes, du BRF. Organismes du sol et vers de terre vous tout décomposer pendant l’hiver, vous pourrez semer au printemps.

Vous la faites au printemps ? Recouvrez alors de compost bien décomposé ou de terreau puis paillez pour protéger la terre. Le fait d’utiliser du compost mûr ou du terreau va vous permettre de semer rapidement, ce que vous ne pouvez pas faire dans de la matière organique grossière et mal décomposée.

Créer une butte de culture présente de nombreux avantages, voir la culture sur buttes.

Voici un bon petit résumé pour visualiser la façon de faire dans la première vidéo, ci-dessous; la seconde vous montre un jardin sur butte et vous explique comment l’entretenir (importance de la matière organique) :

Semis, plantations

Pour les semis que vous effectuez au printemps, si vous les faites dans la couche de matières organiques mal décomposée, il y a peu de chances pour que ça pousse bien, sauf peut-être si vous mettez des courges qui s’accommoderont de cette situation. Pour le reste, il faut dégager un peu la couche de matières pour pouvoir semer dans la terre. Ensuite, quand les plantes auront bien levées, vous pourrez re-pailler tout autour. Pour planter les tomates, poivrons, courges, laitues, etc, déjà démarrés en godets, il suffira d’écarter le paillage de surface pour mettre vos plants en place.

Entretien

On entretient la butte en la laissant couverte en permanence de matières organiques, qu’on renouvelle constamment. Sinon, si la couche protectrice disparaît, la terre se dessèche très rapidement? C’est valable sur les buttes mais aussi sur tous types de sol (voir page Paillage et mulch). Le paillage permet de lutter contre l’enherbement, mais aussi de maintenir l’humidité et d’éviter les arrosages. Il convient de surveiller quand même le sol car selon votre région, il peut être nécessaire d’arroser, malgré tout car la butte offre une plus grande surface au rayonnement solaire, les risques d’assèchement sont plus importants. N’oubliez jamais : la butte doit être couverte en permanence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.