Gingembre en pot

 le jardin d'épices
gingembre en pot

Du gingembre en pot, c’est parfaitement possible et très facile. Après avoir vu comment cultiver le gingembre en pleine terre au jardin,  voici comment s’y prendre pour bien réussir le gingembre en pot ou en jardinière.

Vous pourrez appliquer la même technique pour le curcuma, le galanga et le krachaï ; en fait, toutes ces plantes de la famille des zingibéracées poussent très bien dans des pots ou des containers (prévoyez de grands pots, les rhizomes sont vite à l’étroit !) et les récoltes y sont presque plus importantes qu’en pleine terre : en pot, la terre chauffe plus vite, ce que ces plantes tropicales apprécient plutôt ! Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez quand même les cultiver sur un balcon, ou dedans, comme des plantes d’intérieur…Quand les tiges commencent à se dessécher (signe que la plante a accompli son cycle de végétation et entre en repos), vous pouvez récolter. En moyenne, comptez 6 à 8 mois après la mise en terre.

Culture

Commencez par faire germer vos rhizomes : rien de plus simple. Vous pouvez choisir la méthode indiquée dans la vidéo :

Le gingembre y est mis à germer directement dans la terre du pot. Attention cependant à ne pas trop arroser, car il y a un risque de pourriture si votre terre est trop mouillée. Vous pouvez aussi déposer les rhizomes dans une coupelle avec de l’eau. La mise en végétation y est encore plus rapide. Une fois que les tiges commencent à sortir, vous n’avez plus qu’à mettre le gingembre en pot de manière à ce qu’il continue sa croissance.

Récolte

Sur la vidéo, le gingembre est déterré avant que les tiges ne sèchent. Vous pouvez effectivement faire comme ça si vous en avez besoin. Cependant, le mieux, c’est d’attendre que la plante ait accompli son cycle de végétation et entre en repos. Cessez alors tout arrosage. Les rhizomes resteront ainsi bien endormis et vous pourrez récolter selon vos besoins. Vous n’aurez qu’à prendre ce dont vous avez besoin. Ensuite, vous reposez le rhizome dans la terre, en le recouvrant. Dès les mois de février ou mars, la plante sort de son sommeil et de nouvelles tiges émergent, recommencez les arrosages et c’est reparti pour une saison.

One Comment

  1. Merci
    J ‘ai froissé les feuilles de curcuma et gingembre ( on n’etiquette jamais assez )
    et je me dit que ce doit être de bonnes papillotes pour poissons ,volailles ,légumes .
    Première année où , j’ai laissé les germes de leetchis assez longtemps. Ce n’est donc pas un echec ces petits germes stagnants, noirs pointus qui mettent plus d’ un mois à sortir deux feuilles . (Jettés plusieurs années , sic! , sans rancune chouet !) Je dois chercher ici comment passer l’hiver (si vous en parlez .
    Bon hivernage .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.