Jardin de lasagnes

jardin de lasagnes

Le jardin de lasagnes,  encore appelée “Lasagna bed”, ou jardin de “culture en lasagnes”, est une technique qui permet d’obtenir des récoltes abondantes sur des sols difficiles. Cette technique consiste à empiler les unes sur les autres différentes couches de matières organiques de manière à re-créer un sol fertile où il n’y en a pas, sur le toit d’un immeuble par exemple. Elle permet aussi de mettre en culture de nouvelles parcelles sans avoir à retourner le terrain, ce qui peut s’avérer extrêmement utile et pratique quand on n’a pas de motoculteur.

 

D’une manière générale, la technique du jardin de lasagnes s’inscrit dans une démarche agro-écologique ou de permaculture. Elle s’applique aussi bien pour créer des potagers que des jardins ornementaux ; c’est la même technique qu’on utilise pour créer des keyhole garden.

Créer un jardin de lasagnes

Les matériaux : du carton, des tontes de gazon ou des déchets verts, de la paille ou d’autres déchets bruns, du compost.

On commence par mettre  des cartons sur le sol, de la superficie de la parcelle qu’on veut créer. L’idéal étant des parcelles de 1,20m de large, pas plus (cette largeur permet de pouvoir atteindre le milieu de la parcelle en tendant le bras sans avoir à marcher dessus). Cette première couche peut être posée directement sur un sol caillouteux, pierreux ou sur de l’herbe (inutile de se casser le dos à le bêcher avant).

Sur ces cartons, on étale une bonne couche de déchets verts, des tontes de gazon par exemple. Cette couche, plus lourde que des déchets bruns, va plaquer le carton au sol. On en met 15 à 20 cm d’épaisseur. Puis, on étale un couche de déchets bruns (paille, feuilles mortes). Ensuite, de nouveau un couche de matières vertes, puis une couche de matières brunes. Au minimum, il faut trois couches, au maximum cinq. Important : arrosez bien chaque couche de déchets bruns avant de mettre la couche de déchets verts.

On termine par une couche de 10cm de terreau ou de compost très bien décomposé. On fignole en paillant le tout de BRF ou d’un autre paillage fin pour bien maintenir l’humidité. En quelques semaines, le lasagna bed va perdre entre un tiers et la moitié de sa hauteur, ce qui est normal. Une fois installé, on peut planter et semer directement dessus, ce qui a fait que certains ont donné un autre nom au jardin de lasagnes : le jardin instantané !

Créer un jardin de lasagne en vidéo :

 

L’entretien

L’entretien est bien plus facile que dans un potager classique. Déjà, il n’y a plus de travail du sol. Ensuite, une partie des herbes présentes dans le sol sous forme de racines, ou de graines, ne germeront ou ne repousseront plus : la lasagne va les étouffer et puisqu’il n’y a pas de travail du sol, les graines restent enterrées, en dormance. Le paillage constant va aussi limiter considérablement le désherbage.  Restera à arroser si le besoin s’en fait sentir, comme dans tous les jardins.

Tout ceci ne veut pas dire qu’il n’y a plus de travail pour le jardinier :  il faudra rester vigilant et surveiller afin de déraciner immédiatement les “mauvaises herbes” qui arriveraient à se faufiler par-ci par-là et qui finiraient, une fois dans la place, par coloniser rapidement la lasagne en profitant de sa fertilité.

11ioh6tLa vie de la lasagne

Après quelques cultures, la lasagne se sera “dégonflée” et aura de nouveau atteint le niveau du sol. Vous pourrez alors en remonter une au même endroit, ce que vous ne manquerez pas de faire si le sol en dessous est pierreux. Sinon, dans un jardin classique, vous pouvez utiliser la culture en lasagne pour préparer le sol. Lors d’une première année de culture par exemple, vous n’aurez ainsi pas à bêcher ou passer le motoculteur. Les organismes qui vont “digérer” les différentes couches de matières de la lasagne vont préparer le terrain à votre place. Vous n’aurez plus par la suite qu’à entretenir ce que Dame Nature aura fait pour vous, par des pratiques culturales appropriées (paillages, mulchage…). Vous pourrez aussi continuer à remonter vos lits de lasagnes. Ainsi, vous recyclerez les divers déchets produits sur le jardin (tontes, feuilles…)

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.