Le cosmos : une très longue floraison

Le cosmos est une plante annuelle très intéressante, incontournable dans un jardin écologique. On rencontre fréquemment la variété la plus grande, à fleurs blanches, roses, rouges ou mauves.  Il s’agit de l’espèce C. bipinnatus, et c’est d’elle dont nous parlerons dans cet article bien qu’il en existe d’autres, moins fréquentes mais tout aussi intéressantes. Ce cosmos a un indéniable intérêt esthétique et écologique et mériterait d’être encore plus cultivé. Il fait partie de la grande famille des astéracées. Souvent assez grandes, les variétés les plus courantes atteignent facilement 1,20 m à 1,50 m. Il peut être indispensable de les tuteurer, sinon, le vent les fait s’effondrer. Mais il en existe aussi des variétés naines. Les fleurs se succèdent de juin jusqu’aux premières gelées. Le feuillage est très aérien, ce qui en fait une plante très décorative, à installer sans modération dans les massifs ou au potager.

Un peu d’histoire

Le cosmos est une plante annuelle, originaire du sud des États Unis et du Mexique. Il existe également deux autres espèces qu’on trouve plus rarement : le C. sulphureus, qui fleurit dans des tons jaunes et orangés. Il est annuel, lui aussi. Le cosmos chocolat, (C. atrosanguineum) quant à lui, est une plante vivace, qu’on cultive comme le dahlia car il est semi-rustique. Ses fleurs, d’un pourpre foncé sentent le chocolat. Certes, il faut mettre le nez dessus pour le sentir, mais c’est toujours très étonnant. Le C. bipinnatus pousse à l’état sauvage dans une grande partie de l’Amérique du Nord.

Culture

Le semis se fait en mars / avril sous abris, avec repiquage en mai. On peut aussi le semer directement en pleine terre à partir de la mi-mai. En sol réchauffé, il germe et pousse très vite. Il faut éviter les terres trop riches, sinon, il fera plus de feuilles que de fleurs. En fin de saison, les graines sont faciles à récolter. Si le sol est léger, il lui arrive même de se ressemer naturellement.

Intérêts de la plante

D’abord, ses fleurs sont comestibles (nous parlons bien ici de la fleur du C. bipinnatus). Ensuite, ces mêmes fleurs attirent un grand nombre d’insectes pollinisateurs, ce qui est toujours intéressant dans un jardin ou un potager. Enfin, ses graines (très faciles à récolter) sont très appréciées des oiseaux, notamment des chardonnerets qui en raffolent.

Le cosmos donne un aspect naturel à n’importe quel massif qu’il allège. Au potager, il contribue à le colorer tout en favorisant la venue de pollinisateurs et d’oiseaux. Sa très longue floraison en fait une plante incontournable pour un jardin longtemps fleuri. Une plante à adopter sans hésitation pour le printemps prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.