L’urine au jardin

urine au jardinL’urine au jardin, un engrais “maison” très efficace et facile à obtenir ! Cela peut paraître bizarre à certains, pourtant, l’urine est un bon engrais composé d’éléments intéressants pour la croissance des plantes, comme l’azote, le phosphore, le potassium, mais aussi le soufre, le calcium, le magnésium ainsi que de nombreux oligo éléments. Le plus important des éléments qui compose l’urine, c’est l’eau (près de 95%) ; ensuite, c’est l’urée pour 2%, elle même composée pour 46% par de l’azote, un des principaux aliments des plantes. Si vous prenez des médicaments comme des antibiotiques par exemple, évitez d’utiliser votre urine pour arroser vos légumes.

Utilisation au jardin

Sur les jeunes plantes, on évitera de préférence, de l’utiliser pure, car l’urine peut brûler de jeunes feuilles ou de jeunes racines encore fragiles. En général, on la dilue dans l’eau à raison de 1 volume pour 10 litres d’eau. Pour ma part, c’est un pipi directement dans un petit arrosoir de 3 litres, en arrosage tous les 15 jours sur les plantes qui en ont besoin. Pour les grosses plantes comme les bananiers, c’est pipi carrément au pied, dans le paillage (heureusement, il n’y a pas de voisins qui ont une vue directe sur le jardin !). Mais on peut aussi collecter l’urine d’une journée (on produit en moyenne 1 litre). Ensuite, il ne reste plus qu’à la diluer dans un gros arrosoir, ce qui permet d’arroser plus de plantes.

De par sa teneur en azote, l’urine au jardin sera utile pour toutes les plantes gourmandes comme les légumes feuilles (choux, blettes, poireaux…), les légumes fruits (tomates, poivrons, aubergines, courges et courgettes…) ou les exotiques à gros feuillage comme les bananiers déjà cités, les palmiers, les colocasias, les tétrapanax. Les hédychiums, les cannas et même les rosiers semblent apprécier ce petit coup de pouce à leur floraison.

L’urine est à utiliser sur un sol paillé, afin de participer à la fabrication de l’humus ( azote de l’urine + carbone de la paille, voir article sur le compost, ici); en plus, sur une couverture de matières organiques, il n’y a pas d’odeurs.

A la maison, sur les plantes vertes

Je l’utilise comme engrais sur la plupart des plantes vertes. Les ficus apprécient beaucoup ainsi que les pothos (Scindapsus ssp),  les misères (Tradescantias ssp), les tamayas (Begonia maculata)… Par contre, je n’utilise jamais l’urine même très diluée sur les broméliacées ou les orchidées.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.