Le bananier du Sikkim

IMG_2951
Jeune Musa sikkimensis

Le bananier du Sikkim (Musa sikkimensis) est un autre bananier au moins aussi rustique que le bananier du Japon. A la différence de ce dernier, ses feuilles sont colorées, surtout quand elles sont jeunes. Leur revers en est plus ou moins rouge. C’est un bananier magnifique. Il démarre plus tard que le bananier du Japon, mais une fois démarré, il pousse vite. C’est un bananier qui peut devenir très grand. Dans son jeune âge, il semble cependant plus sensible à la pourriture dans un sol trop humide durant l’hiver, aussi, faut-il veiller au drainage et bien le protéger les premières années. Ensuite, plus de problème, le bananier du Sikkim pousse facilement et devient très rustique, jusqu’à -15°C, voire un plus plus bien protégé.

Il en existe différents cultivars. Le Jardin d’épices en accueille quatre : Musa sikkimensis type, Musa sikkimensis “Darjeeling Giant”, Musa sikkimensis “Red Tiger” et Musa sillimensis “Bengal tiger”.

“Darjeeling Giant” et “Red Tiger” sont donnés pour un peu moins rustiques que les 2 autres. Ils tiennent quand même de -12 à -15°C. Ils sont donc plantés au soleil, à l’abri de grosses haies qui les protègent des vents du nord. Encore tout jeunes au jardin, et les derniers hivers ayant été assez doux, je n’ai pas encore de recul quant à leur rusticité réelle. Pour l’instant, avec de bons paillages, pas de problème.

Culture

IMG_2221Il leur faut une exposition bien ensoleillée, une terre riche et bien arrosée durant l’été, tout en étant drainée en hiver. Je les ai plantés sur des massifs dans lesquels il y a des talus. Plantés sur le haut des talus, la terre se réchauffe vite au printemps et est mieux drainée pendant l’hiver. Pour l’instant, ça semble leur réussir. De gros paillages et une bonne dose de compost leur assureront un été serein.

Voilà un magnifique bananier rustique à essayer au jardin, pour changer du désormais classique Musa Basjoo. Rare en jardinerie, vous le trouverez facilement chez les pépiniéristes vendant des plantes exotiques (encadrés jaune de la page bonnes adresses).

2 Comments

  1. Bonjour

    J’ai ce bananier qui a deja de belles couleurs avec un tronc de 18 cm. Pensez-vous qu’il est trop tard (pour la saison) pour le mettre en terre et /ou trop tôt pour son âge ?

    merci de votre réponse

    1. Bonjour,
      Bon, je ne sais pas dans quelle région vous habitez, mais pour le nord de la France, ou si vos hivers sont un peu rudes, je pense qu’il est trop tard pour le mettre en pleine terre. Il faut qu’il ait le temps de bien installer son système racinaire avant de pouvoir subir son 1er hiver. A moins de le planter dans un endroit du jardin bien protégé. De toute façon, quelque soit la taille, il faudra bien le protéger les 2 premiers hivers… si ces conditions ne sont pas réunies (régions aux hivers plutôt doux, ou emplacement protégé au jardin), il vaut mieux attendre le printemps prochain, pour être sûr de s’éviter une grosse déception en cas d’hiver froid. J’ai toujours planté tous mes bananiers tout petits, en mai ou en juin, et les ai bien protégé les 1ers hivers, aucun pb par la suite. Sikkimensis est bien rustique, une fois bien installé, alors donnez lui toutes ses chances en attendant mai ou juin 2018…
      Bien à vous et bonne acclimatation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.