Le citronnier de Corée

poncirus fruits
Citronnier de Corée, fruits et épines

Le citronnier de Corée est un agrume rustique pour nos jardins. Son nom est Poncirus trifoliata, encore appelé citronnier épineux. Il est originaire du nord de la Chine et de la Corée, c’est dire que le froid ne lui fait pas peur. Il appartient à la famille des rutacées, qui compte parmi ses membres toutes les plantes du genre citrus (oranges, citrons, pamplemousses…) ; le poncirus est d’ailleurs très proche des citrus. On peut cependant bien parler d’agrume, car sont considérées comme des agrumes, les plantes des genres Citrus, Fortunella (les kumquats) et Poncirus.

Cet agrume rustique mesure de 3 à 8 m de haut et possède des tiges incroyablement épineuses. C’est cette caractéristique qui fait qu’il est utilisé en haies défensives par la SNCF (entre autres), car ses épines sont vraiment, vraiment redoutables. Cet arbuste au feuillage caduc, se couvre en avril, de fleurs blanches, assez grosses et parfumées. Des petits fruits, de la taille de  mandarines leur succèdent mais malheureusement, ils ne sont pas comestibles crus (ils contiennent de la poncirine, une substance qui donne une forte amertume au fruit à l’état cru). On peut cependant les consommer cuits, sous forme de confitures, ou utiliser le zeste pour parfumer le thé. Ils arrivent à maturité en octobre novembre, quand ils deviennent jaunes et odorants.

Point de vue rusticité, rien à dire, il tient sans problème. Mes parents en avait un dans l’Yonne depuis des années et il a résisté à des hivers particulièrement rigoureux. Mais voilà, trop épineux, il devenait aussi trop grand, ils ont du s’en séparer… Je l’ai déterré (ce fut sportif) et je l’ai replanté ici, dans mon jardin. On verra bien s’il reprend au printemps prochain. Comme on dit, fichu pour fichu, autant lui donner une seconde chance.

poncirus fleurs
Floraison du citronnier de Corée

Le citronnier de Corée est utilisé pour faire des hybridations avec d’autres agrumes, afin d’accroître leur rusticité. Et cela donne : le citremon (poncirus x citron), le citrandarin (poncirus x mandarine), le citrumelo (poncirus x pamplemousse), et bien d’autres encore, la liste est interminable. Si certain de ces hybrides sont prometteurs, il reste à les tester en Île de France. Le problème principale, c’est que le poncirus, s’il transmet un peu de rusticité, transmet aussi la poncirine, qui ne rend pas forcément les fruits très agréables à manger…mais gardons espoir, les hybrideurs travaillent et il y a des résultats intéressants ; je compte bien d’ailleurs commencer une petite collection d’agrumes rustiques ici, pour voir ce que ça donne, mais nous en reparlerons…

Culture

Il lui faut une terre bien drainée et plutôt acide, il ne semble pas trop aimer le calcaire. A planter en situation ensoleillée. Il pousse lentement et apprécie au printemps un peu de fumier décomposé ou du compost.

Le citronnier de Corée est un bel arbuste à accueillir au jardin, un agrume vraiment rustique qui étonnera vos visiteurs, et sera beau toute l’année car même en hiver, le mélimélo de ces branches aux épines tortueuses et acérées est magnifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.