La baie goji

La baie goji est un fruit issu d’un petit arbuste sarmenteux, origine du nord de la Chine, de Mongolie et de Corée du nord. Son origine lui garantit une très bonne rusticité, ce qui nous permet de pouvoir sereinement envisager sa culture dans nos jardins et diversifier notre verger avec cette plante originale et exotique.

Un peu d’histoire

Il existe environ 70 espèces de baies goji mais seulement 2 sont cultivées : le lyciet commun (Lycium barbarum ) et le lyciet de Chine (Lycium sinense). Les deux espèces sont assez proches. Cependant c’est surtout le fruit du lyciet commun qui est vendu en Europe. Le mot goji vient de son appellation en langue chinoise (gou qi).

De la famille des solanacées (comme la pomme de terre ou la tomate), la baie goji est surtout réputée pour les vertus de son fruit. Il contient en effet, une très grande quantité d’éléments très intéressants pour notre santé. Des acides aminés (18, dont les 8 essentiels), des oligoéléments, des antioxydants, des vitamines, du calcium … Bref, ce petit fruit rouge est un véritable alicament.

Vertus de la baie goji
Culture

La baie goji est facile à cultiver. C’est un arbuste caduc, qui résistera au moins à -20°C. Il préfère les sols à tendance calcaire, même s’il peut pousser un peu partout. Il lui faut une exposition en plein soleil pour pouvoir fleurir et fructifier correctement. Adulte, il peut atteindre 2 à 3 m de hauteur et a tendance à partir un peu dans tous les sens. Une petite taille de formation au printemps permettra donc de le maintenir à la hauteur d’une haie de framboisiers, par exemple.

Il peut se cultiver en isolé ou en haie fruitière. Au début de l’été, des petites fleurs violettes apparaissent qui laisseront la place à une multitude de petits fruits, semblables à des tomates cerises allongées. S’il n’a pas suffisamment de soleil, alors il se peut que les fruits présentent une certaine amertume. Ce fut le cas ici avec les derniers fruits de la saison). Comme il apprécie une certaine fraîcheur du sol en été, offrez lui donc un bon paillage.

La baie goji est facile à multiplier. On peut la bouturer,  la marcotter, mais aussi la semer..Pour le semis, procédez comme pour les tomates. Si vous avez des fruits séchés achetés en magasins, ouvrez les pour en extraire les graines, qui collent un peu à la chair. Mettez-les dans de l’eau. Au bout de quelques jours, la moisissure apparaît et permet, après un rinçage à l’eau, de bien détacher les graines. Ne reste plus qu’à bien les sécher ou à les semer. La germination est assez rapide. Vous installerez vos plants au jardin quand ils seront bien robustes. Par la méthode du semis, on obtient des fruits au bout de 3 à 4 ans.

Où le trouver ?

La baie goji est désormais vendue en jardineries, au rayon des petits fruitiers. Sinon, vous pouvez faire germer des graines à partir des fruits séchés qu’on trouve un peu partout.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.