Bambou : bien le choisir !

bambou1
Fargesia murielae

S’il y a bien une plante évocatrice des pays lointains, c’est le bambou. Certes, ça n’évoque pas forcément les luxuriantes forêts tropicales, mais plutôt l’Asie et ses mystères… Les pagodes endormies se reflétant dans les eaux, et les placides pandas…

Chez nous, le bambou est devenu une plante assez courante, preuve de la bonne rusticité de bon nombre d’espèces. Sûrement serait-il encore plus planté s’il n’avait la réputation d’être un solide envahisseur qui une fois installé, devient quasi impossible à éliminer. Pourtant il existe des espèces non envahissantes.

Les bambous traçants

On désigne par ce terme, les bambous envahissants, ceux qui vont insidieusement coloniser par leurs rhizomes souterrains votre jardin et faire jaillir leurs turions (c’est comme ça que s’appellent les tiges des bambous) à plusieurs mètres de leur souche. Les espèces de cette catégorie sont celles des genres Phyllostachys, Pleioblastus, et Sasa, les plus communes en jardinerie. Ils restent sages les premières années: en fait ils prennent des forces, et après……la conquête commence! Petit jardin s’abstenir, ou alors il faut les contenir, par des murs, des barrières anti-rhizomes…

Les bambous cespiteux

Ceux-là, ce sont les bambous qui poussent en touffes (c’est ce que veut dire cespiteux). La touffe grandit tranquillement et peut devenir conséquente, mais les tiges sortent toujours serrées, près de la souche, sans tentative de conquête. Ces bambous appartiennent au genre Fargesia.

Si vous ne voulez pas être envahis, il est donc important de bien regarder le nom du bambou au moment de l’acheter!

bambou3
Sasa japonica

Au jardin, nous avons plusieurs espèces de bambous : Phyllostachys aureasulcata, aux magnifiques tiges jaunes, Phyllostachys bissetii, aux belles cannes vertes, Fargesia nitida Great wall, Fargesia murielae et Sasa japonica.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.