Bouturer un laurier rose

IMG_3195Bouturer un laurier rose est une opération qui ne présente aucune difficulté. Cette technique vous permettra d’obtenir rapidement des arbustes que vous pourrez cultiver en pots ou en pleine terre, selon votre région ou la rusticité des variétés que vous possédez. Pour en savoir plus sur la rusticité des lauriers roses, voir l’article : lauriers roses rustiques.

Il y a 2 manières de procéder : dans l’eau ou directement en pot.

Bouture dans l’eau :

Première étape : choisir le bout d’un rameau qui n’a pas fleuri, une tige pas trop ancienne, encore verte.

Seconde étape : enlever toutes les feuilles, ne garder que celles du bourgeon terminal.

Troisième étape : faire une légère entaille sur la tige, afin de favoriser l’émergence des racines et plonger la tige dans l’eau ; placer dans un endroit chaud, pas au soleil direct. Au bout d’une dizaine de jours, la tige commence à émettre des racines. Quand de belles racines se seront formées, il ne vous restera plus qu’à rempoter délicatement et à garder le tout en hors gel, le temps que la plante s’enracine bien.

Bouturer un laurier rose directement en pot :

Vous pouvez aussi planter vos boutures directement dans des pots. La terre doit rester en permanence humide, mais pas détrempée. Choisissez un mélange de sable et de terreau. Placez votre pot au chaud, sans soleil direct. En quelques semaines, la plante se met à émettre de nouvelles feuilles, la bouture est réussie. Vous pouvez tremper la bouture dans de l’hormone de bouturage ou de la cannelle en poudre, qui va jouer le même rôle que l’hormone en favorisant la pousse des racines. A ne pas faire avec le laurier rose :  suçoter la tige à bouturer. La salive favorise aussi la sortie des racines, et on suçote les boutures de rosiers ou d’aromatiques. Le laurier rose, lui contient une substance toxique, utiliser sa salive comme une hormone de bouturage est donc dans le cas présent fortement déconseillé.

Comme vous le voyez, bouturer un laurier rose, c’est vraiment simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.